La plus belle de vos photos sur votre CV ?

Vous vous posez encore la question ?

Vous avez vaguement lu sur le web que le recrutement est de plus en plus éthique, non-discriminant ? Et qu’à ce titre, les recruteurs n’accordent pas d’importance à votre apparence physique, mais seulement à votre parcours et vos compétences. Peut être vous dites vous que les entreprises se moquent éperdument de voir votre faciès ? Ou encore avez vous lu certaines études rapportant que la photo de CV n’est pas fondamental. Désolé, mais je n’y crois pas un instant. Pourquoi ?

Parce que :

  • Quel recruteur n’a pas envie d’en savoir le plus possible sur un candidat, potentiellement son futur collègue, y compris à travers son expression, son visage ?
  • Dans notre monde d’image, de paraître, de réseaux sociaux, où les frontières de la confidentialité deviennent floues, votre apparence de candidat ne serait que peu importante ?
  • Les entreprises ne sont elles pas soucieuses de l’image renvoyée par leurs collaborateurs, notamment auprès de leurs clients ? Vous candidat, n’êtes vous pas un potentiel collaborateur ?
  • La 1ère impression que vous donnez, ne provient elle pas de votre visage ? Sur un CV, probablement …

Recrutement éthique ? Non discrimination ?

Certes, certaines entreprises, recrutent « éthique » et s’attachent prioritairement aux compétences. Certes, certains secteurs d’activité, où les savoir faire techniques sont prédominants (informatiques, industrie, …), accordent moins d’importance à l’apparence physique de leurs recrues. Certes, les mesures anti-discrimination, issues de la Loi Egalité et Citoyenneté de 2016, ainsi que l’article L1132-1 du code du travail, qui rend la discrimination à l’embauche illégale, vous laissent penser que votre image n’a qu’une importance relative et que votre CV vierge de photo, fera très bien l’affaire. Certes, vous pouvez vous référer au modèle de CV Anglo-Saxon, qui ne doit pas comporter de photo.

Mais qu’en est il de la réalité ?

Le recrutement est une sélection, donc discriminant en soi.

  • Et bien, même les Anglo-Saxons se précipitent sur votre profil Linkedin, une fois qu’ils ont votre CV en main. Peut être pour voir votre visage et l’image que vous renvoyez.
  • Les entreprises qui vous recrutent et engagent des dizaines de milliers d’euros sur votre rémunération, votre intégration, votre formation, tentent d’avoir un maximum d’informations « rassurantes » pour leur ROI, retour sur investissement. Votre image fait partie de ce puzzle d’informations.
  • Votre photo de CV est souvent la 1ère impression que vous produisez. « Nous n’avons pas deux fois l’occasion de faire une bonne première impression. » dit un proverbe probablement Chinois.
  • Que savez vous des critères de recrutement des entreprises chez qui vous postulez ? Votre image n’est elle pas importante ? N’allez vous pas incarner l’image de votre employeur, auprès de ses clients, fournisseurs, partenaires, … ?
  • Avez vous vérifié sur Google, que des photos très moches de votre éventuel homonyme, ne circulent pas sur la toile, nuisant à votre propre image ?
  • Enfin, si vous avez à faire à une entreprise qui recrute sans tenir compte de votre photo de CV, il y a peu de chances que votre photo la dérange. Dans le cas contraire, vous vous exposez à ce que les recruteurs d’entreprise attachées à découvrir votre apparence, vous googlisent. Avec le risque qu’elles dénichent des photos peu flatteuses, ou pire, aucune image. Le recruteur ayant peur du vide et de l’inconnu, l’absence de photo n’est peut être pas la meilleure solution …

Vous êtes désormais convaincu de devoir coller une photo sur votre CV ? Vous vous êtes déjà précipité au Photomaton du coin ? Ou sur votre smartphone ?

Pas si vite ! Pas si vite !

N’engagez pas votre image sans y réfléchir soigneusement. Force est de constater que de nombreux CV, ne sont pas mis en valeur par la photo choisie. Si c’est pour y mettre une photo inadaptée, ou dévalorisante, autant effectivement utiliser un CV sans photo.

N’oubliez pas : vous n’avez pas deux fois l’occasion de faire une bonne première impression. Et vous savez à quel point il est difficile de se débarrasser d’une première impression négative.

Florilège des photos qui dézinguent votre CV :

  • LA PHOTO « SELFIE » : style « je ne regarde pas les gens dans les yeux », avec une posture déformée par l’extension du bras pour tenir votre téléphone ou appareil photo. TROP EGOCENTRIQUE.
  • LA PHOTO « 5 PIXELS » : prise avec un mauvais téléphone, sous une lumière blafarde, qui pixelise votre visage. TROP AMATEUR.
  • LA PHOTO « JE SORS DU LIT » : coiffure incertaine, tenue trop décontractée, voire négligée, avec la photo de votre chien en arrière-plan. TROP DESINVOLTE.
  • LA PHOTO « VACANCES » OU « SOIREE » : sunlights en arrière-plan, ambiance festive et cocotiers, plage et coucher de soleil. TROP TOURISTE.
  • LA PHOTO « DOSSIER DE LA CIA » : cadrage hyper serré, pleine face, aucun sentiment apparent. TROP SINISTRE.

COMMENT BOOSTER VOTRE CV AVEC UNE PHOTO IRRÉSISTIBLE ?

MÉTHODE FACILE EN 6 ETAPES

1ERE ETAPE : Equipez vous d’un appareil photo reflex. Vous n’en avez pas ? Faites vous le prêter par la famille, un ami. Pas besoin d’un appareil de pro, un reflex suffisamment récent et c’est parti. Votre smartphone peut aussi faire l’affaire s’il est récent et permet un rendu de qualité. Vous pouvez aussi vous rendre chez un photographe. Pour ce type de photo, c’est très peu coûteux (5 € à côté de chez moi) et vous récupérez la photo en format Jpeg, sur une clé usb ou par mail. Surtout pas de webcam ou tout appareil qui déforme votre visage. Un format de 500 pixels X 500 pixels, est largement suffisant.

2EME ETAPE : Choisissez un cadre professionnel : votre bureau, un amphi, un quartier d’affaires, des locaux d’entreprise ou d’activité professionnelle. Bref, un lieu qui symbolise votre objectif professionnel. Soignez la mise en scène, tout a de l’importance. Evitez les mauvais détails : sandwich qui traîne, pot de fleurs fanées, …  Veillez à ce l’éclairage soit suffisant, sans exagérer non plus : 15h au soleil au mois d’août et votre photo est surexposée, trop blanche.

3EME ETAPE : Soignez votre apparence : coiffure, code vestimentaire adapté à votre objectif ou contexte professionnel. Pas trop non plus ! Si vous ambitionnez de devenir Designer, le costume 3 pièces ou le tailleur ne sont pas adaptés.

4EME ETAPE : Faites prendre la photo par un ami, un photographe, n’importe qui sauf vous même avec le bras tendu, en mode Selfie. Une photo prise d’une distance de 5 à 10 mètres et zoomée, donne très facilement une profondeur de champ très esthétique. Pas de prise de vue en contre-plongée (appareil situé en dessous de la hauteur de votre visage). Une légère plongée c’est très sympa.

5EME ETAPE : Adoptez une posture qui vous humanise. Une pose de 3/4 par exemple, c’est plus cool qu’une pose de face, trop artificielle, trop statique. Regardez l’objectif : vous regardez ainsi « droit dans les yeux », toutes les personnes qui observent votre photo. Ne plissez pas les yeux, pas de grimace, de sourire forcé. Un sourire justement, plus sympa qu’une pose froide, dénuée de sentiment. Si votre photo traduit certains traits de votre personnalité, c’est top (détermination, sympathie, enthousiasme, …).

6EME ETAPE : N’utilisez que des photos récentes, un an maximum. Paraître 18 ans si vous en avez 22, c’est pas top. Trop juvénile, pas assez mûr. En tant qu’étudiant ou jeune professionnel, votre principal problème est généralement le manque d’expérience. Si vous en rajoutez en infantilisant votre image, vous vous sabordez.

Voici quelques exemples de photos réussies. Cadrage, posture, lieu de prise de vue, … Adoptez votre style tout en restant vous même !

Facile n’est ce pas ? Et sûrement une façon d’optimiser vos candidatures et de renvoyer une image attractive,  professionnelle. Autre énorme avantage : utilisez votre photo la plus réussie pour booster votre profil Linkedin.

A vous de jouer ! Vous aimez cet article ? Merci de le commenter, le liker, le partager sur les réseaux sociaux. Ça me fait plaisir et m’encourage à vous accompagner toujours plus efficacement dans votre employabilité.