DRESS CODE EN ENTRETIEN DE RECRUTEMENT, COMMENT NE PAS VOUS PLANTER ?

DRESS CODE EN ENTRETIEN DE RECRUTEMENT, COMMENT NE PAS VOUS PLANTER ?

ERREUR FATALE !

« Je n’avais pas de costume, j’en ai emprunté un à mon père mais je ne me sentais pas à l’aise. Je n’étais pas sûr d’être habillé de façon adaptée à l’entretien. Déjà que je ne suis pas hyper confiant face aux recruteurs, j’ai été déstabilisé quand j’ai constaté que les deux recruteurs étaient en simple chemise, tandis que j’arborais le costume-cravate paternel. ».

Voilà ce que raconte Romain, après un entretien qui ne lui laissera pas un souvenir impérissable.

Bon ! A défaut de tout casser lors de cette session de recrutement, Romain peut tirer de précieux enseignements de cette expérience. C’est en tout cas ce que je lui ai dis, lors d’un récent atelier consacré aux entretiens, au sein de son Ecole de Commerce.

Maiss quels enseignements ? Et surtout, comment répondre à cette question « Comment vous habiller lors d’un entretien de recrutement ? ».

VOUS N’AVEZ PAS DEUX FOIS L’OCCASION DE FAIRE UNE BONNE PREMIERE IMPRESSION

Sachez déjà, qu’en la matière, « too much » est mieux que « pas assez ». Pour Romain, il est largement préférable qu’il ait adopté le costume-cravate, plutôt qu’une tenue trop « light », par rapport au dress code en vigueur dans l’entreprise. On ne vous reprochera jamais d’avoir pris un soin particulier à votre habillement pour afficher votre respect des recruteurs et de leur entreprise. En paraissant trop décontracté, vous risquez d’altérer votre image, de laisser une première impression négative.

Tout cela peut vous paraître anodin. Mais ça ne l’est pas du tout. Les recruteurs sont sensibles à cette question du dress code. D’abord, parce que le soin apporté à votre habillement, est le signe de votre motivation pour l’entretien. Ou de votre non-motivation …

Par ailleurs, si vous êtes recruté, vous deviendrez l’ambassadeur de votre entreprise. Auprès des clients, des fournisseurs, et de toutes les parties prenantes avec lesquelles vous interagirez. Aucune entreprise n’a envie que ses collaborateurs renvoient une image négative.

Enfin, c’est votre crédibilité qui est en jeu, à travers l’adaptation de votre dress code au contexte de l’entreprise qui vous reçoit en entretien. Dès les premières secondes, votre maturité professionnelle est évaluée. Autant laisser une bonne première impression.

QUEL STYLE VESTIMENTAIRE POUR VOTRE ENTRETIEN ?

Bon, c’est bien gentil tout ça ! Mais ça ne répond pas à la question « Comment vous habiller lors d’un entretien ? ». Bien sûr, il existe des codes : costume-cravate dans le secteur bancaire, casual décontracté dans les métiers plus créatifs, de type communication. Ou encore le style Mark Zuckerberg, boss de Facebook, en jeans – Tshirt – baskets. Devez vous adopter le duo tailleur-talons, veste-chemise, maquillage ou non, barbe ou éradication du système pileux ?

Mais plutôt que de vous conformer à tout prix, ne devez vous pas davantage rester vous même ? Plutôt que d’adopter une tenue vestimentaire au pifomètre, ne devez vous pas être un peu plus rusé et vous informer sur le dress code de l’entreprise qui vous reçoit ? Bien sûr que oui !

Alors comment faire ? Comment adopter le dress code qui vous rend confiant et convaincant ? Et bien vous ne manquez pas de moyens de vous informer.

Petit tour d’horizon des bonnes pratiques pour connaître le dress code d’une entreprise :

LES SITES WEB DES ENTREPRISES, UNE MINE D’OR

Rendez vous sur le site web de l’entreprise visée. Vous y trouverez probablement des photos et vidéos de collaborateurs, de situations professionnelles, des interviews. Prenez l’exemple d’Unilever, gigantesque entreprise, présente dans l’agro-alimentaire, l’hygiène, etc (Axe, Knorr, Cajoline, Maille, c’est Unilever). Il suffit de quelques clics, après avoir tapé « Unilever Carrières » sur votre moteur de recherche web. Vous arrivez sur cette page : https://www.unilever.fr/careers/  (apparemment Unilever recrute, soit dit en passant …). Au bas de cette page, une vidéo qui met en scène plusieurs collaborateurs de cette entreprise. Voilà de quoi observer de nombreux dress code. En 1mn et 15 s …

Depuis cette page, cliquez ensuite sur une offre de job quelconque et vous verrez apparaître de nouvelles photos et vidéos. Certaines mettent en scène des collaborateurs. Parfait donc pour peaufiner votre dress code. D’autres vidéos vous racontent l’histoire d’Unilever. Parfait pour préparer le contenu de l’entretien …

LES RESEAUX SOCIAUX, UNE MINE DE DIAMANTS

Sans sortir du site web d’Unilever, depuis une offre de job, cliquez sur le logo « Linkedin » dans la barre en haut de page. Vous atterrissez sur la page « Voir les offres d’emploi » d’Unilever. Le jour où j’écris cet article pour vous, Linkedin indique 112 885 salariés. Voilà sûrement de quoi observer le dress code de quelques collaborateurs sur leurs profils (en tapant « Unilever » dans le moteur de recherche de Linkedin) …

ENCORE MIEUX ! LES RESEAUX SOCIAUX ET VOUS !

Puisque vous êtes sur Linkedin, tapez « Unilever » (ou l’exemple de votre choix bien sûr !) et le nom de votre école. Vous avez de bonnes chances de découvrir les profils de collaborateurs d’Unilever (ou qui y ont travaillé), diplômés de votre Ecole. Ne pensez vous pas qu’il serait judicieux d’envoyer un message à certains de ces contacts ?

Pourquoi ?

Pour leur envoyer un message du style :

« Bonjour, vous êtes diplômé de l’Ecole où je poursuis un Master …. Je me prépare à un entretien pour intégrer votre entreprise au poste de …   Serait il possible d’échanger quelques minutes car je souhaite avoir les infos pour me préparer au mieux à cet entretien, important pour moi ?

Merci par avance. Cordialement. » 

SÛR DE NE PAS VOUS PLANTER !

Voilà un excellent moyen de :

  • préparer votre entretien, identifier le dress code adapté
  • développer votre réseau
  • avoir de l’info sur le marché

Vous doutez ? « Les professionnels n’ont pas que ça à faire ! », pensez vous ?

Ok. Par expérience de coaching avec des étudiants, des professionnels en reconversion, ce type de démarche permet d’obtenir 7 réponses positives sur 10 contacts. Pourquoi ? Parce que vous avez un point commun avec ces personnes : votre Ecole. Ce qui vous procure immédiatement davantage de proximité et de confiance dans l’esprit de vos interlocuteurs (voir ce sujet capital dans l’ebook Pdf « Les 6 étapes pour convaincre un recruteur en entretien » 

http://comdpro.com/decouvrez-nos-formations-videos-pdf-et-ebooks/

Pour info, en rédigeant cet article et en tapant « Unilever » et le nom de mon école dans le moteur de recherche Linkedin, j’ai retrouvé une personne que je n’ai pas vu depuis quelques temps. Après lui avoir envoyé un message de sympathie, il vient de me répondre qu’il souhaite me présenter la responsable du développement d’une grande entreprise de formation française, et qu’il pourrait y avoir du business à la clé.

Je vais sûrement lui demander quel dress code adopter en vue de cette rencontre …

A vous de jouer ! Vous aimez cet article ? Merci de le commenter, le liker, le partager sur les réseaux sociaux. Ça me fait plaisir et m’encourage à vous accompagner toujours plus efficacement dans votre employabilité.

UNE PHOTO SUR VOTRE CV ? Pour quoi faire ?

UNE PHOTO SUR VOTRE CV ? Pour quoi faire ?

La plus belle de vos photos sur votre CV ?

Vous vous posez encore la question ?

Vous avez vaguement lu sur le web que le recrutement est de plus en plus éthique, non-discriminant ? Et qu’à ce titre, les recruteurs n’accordent pas d’importance à votre apparence physique, mais seulement à votre parcours et vos compétences. Peut être vous dites vous que les entreprises se moquent éperdument de voir votre faciès ? Ou encore avez vous lu certaines études rapportant que la photo de CV n’est pas fondamental. Désolé, mais je n’y crois pas un instant. Pourquoi ?

Parce que :

  • Quel recruteur n’a pas envie d’en savoir le plus possible sur un candidat, potentiellement son futur collègue, y compris à travers son expression, son visage ?
  • Dans notre monde d’image, de paraître, de réseaux sociaux, où les frontières de la confidentialité deviennent floues, votre apparence de candidat ne serait que peu importante ?
  • Les entreprises ne sont elles pas soucieuses de l’image renvoyée par leurs collaborateurs, notamment auprès de leurs clients ? Vous candidat, n’êtes vous pas un potentiel collaborateur ?
  • La 1ère impression que vous donnez, ne provient elle pas de votre visage ? Sur un CV, probablement …

Recrutement éthique ? Non discrimination ?

Certes, certaines entreprises, recrutent « éthique » et s’attachent prioritairement aux compétences. Certes, certains secteurs d’activité, où les savoir faire techniques sont prédominants (informatiques, industrie, …), accordent moins d’importance à l’apparence physique de leurs recrues. Certes, les mesures anti-discrimination, issues de la Loi Egalité et Citoyenneté de 2016, ainsi que l’article L1132-1 du code du travail, qui rend la discrimination à l’embauche illégale, vous laissent penser que votre image n’a qu’une importance relative et que votre CV vierge de photo, fera très bien l’affaire. Certes, vous pouvez vous référer au modèle de CV Anglo-Saxon, qui ne doit pas comporter de photo.

Mais qu’en est il de la réalité ?

Le recrutement est une sélection, donc discriminant en soi.

  • Et bien, même les Anglo-Saxons se précipitent sur votre profil Linkedin, une fois qu’ils ont votre CV en main. Peut être pour voir votre visage et l’image que vous renvoyez.
  • Les entreprises qui vous recrutent et engagent des dizaines de milliers d’euros sur votre rémunération, votre intégration, votre formation, tentent d’avoir un maximum d’informations « rassurantes » pour leur ROI, retour sur investissement. Votre image fait partie de ce puzzle d’informations.
  • Votre photo de CV est souvent la 1ère impression que vous produisez. « Nous n’avons pas deux fois l’occasion de faire une bonne première impression. » dit un proverbe probablement Chinois.
  • Que savez vous des critères de recrutement des entreprises chez qui vous postulez ? Votre image n’est elle pas importante ? N’allez vous pas incarner l’image de votre employeur, auprès de ses clients, fournisseurs, partenaires, … ?
  • Avez vous vérifié sur Google, que des photos très moches de votre éventuel homonyme, ne circulent pas sur la toile, nuisant à votre propre image ?
  • Enfin, si vous avez à faire à une entreprise qui recrute sans tenir compte de votre photo de CV, il y a peu de chances que votre photo la dérange. Dans le cas contraire, vous vous exposez à ce que les recruteurs d’entreprise attachées à découvrir votre apparence, vous googlisent. Avec le risque qu’elles dénichent des photos peu flatteuses, ou pire, aucune image. Le recruteur ayant peur du vide et de l’inconnu, l’absence de photo n’est peut être pas la meilleure solution …

Vous êtes désormais convaincu de devoir coller une photo sur votre CV ? Vous vous êtes déjà précipité au Photomaton du coin ? Ou sur votre smartphone ?

Pas si vite ! Pas si vite !

N’engagez pas votre image sans y réfléchir soigneusement. Force est de constater que de nombreux CV, ne sont pas mis en valeur par la photo choisie. Si c’est pour y mettre une photo inadaptée, ou dévalorisante, autant effectivement utiliser un CV sans photo.

N’oubliez pas : vous n’avez pas deux fois l’occasion de faire une bonne première impression. Et vous savez à quel point il est difficile de se débarrasser d’une première impression négative.

Florilège des photos qui dézinguent votre CV :

  • LA PHOTO « SELFIE » : style « je ne regarde pas les gens dans les yeux », avec une posture déformée par l’extension du bras pour tenir votre téléphone ou appareil photo. TROP EGOCENTRIQUE.
  • LA PHOTO « 5 PIXELS » : prise avec un mauvais téléphone, sous une lumière blafarde, qui pixelise votre visage. TROP AMATEUR.
  • LA PHOTO « JE SORS DU LIT » : coiffure incertaine, tenue trop décontractée, voire négligée, avec la photo de votre chien en arrière-plan. TROP DESINVOLTE.
  • LA PHOTO « VACANCES » OU « SOIREE » : sunlights en arrière-plan, ambiance festive et cocotiers, plage et coucher de soleil. TROP TOURISTE.
  • LA PHOTO « DOSSIER DE LA CIA » : cadrage hyper serré, pleine face, aucun sentiment apparent. TROP SINISTRE.

COMMENT BOOSTER VOTRE CV AVEC UNE PHOTO IRRÉSISTIBLE ?

MÉTHODE FACILE EN 6 ETAPES

1ERE ETAPE : Equipez vous d’un appareil photo reflex. Vous n’en avez pas ? Faites vous le prêter par la famille, un ami. Pas besoin d’un appareil de pro, un reflex suffisamment récent et c’est parti. Votre smartphone peut aussi faire l’affaire s’il est récent et permet un rendu de qualité. Vous pouvez aussi vous rendre chez un photographe. Pour ce type de photo, c’est très peu coûteux (5 € à côté de chez moi) et vous récupérez la photo en format Jpeg, sur une clé usb ou par mail. Surtout pas de webcam ou tout appareil qui déforme votre visage. Un format de 500 pixels X 500 pixels, est largement suffisant.

2EME ETAPE : Choisissez un cadre professionnel : votre bureau, un amphi, un quartier d’affaires, des locaux d’entreprise ou d’activité professionnelle. Bref, un lieu qui symbolise votre objectif professionnel. Soignez la mise en scène, tout a de l’importance. Evitez les mauvais détails : sandwich qui traîne, pot de fleurs fanées, …  Veillez à ce l’éclairage soit suffisant, sans exagérer non plus : 15h au soleil au mois d’août et votre photo est surexposée, trop blanche.

3EME ETAPE : Soignez votre apparence : coiffure, code vestimentaire adapté à votre objectif ou contexte professionnel. Pas trop non plus ! Si vous ambitionnez de devenir Designer, le costume 3 pièces ou le tailleur ne sont pas adaptés.

4EME ETAPE : Faites prendre la photo par un ami, un photographe, n’importe qui sauf vous même avec le bras tendu, en mode Selfie. Une photo prise d’une distance de 5 à 10 mètres et zoomée, donne très facilement une profondeur de champ très esthétique. Pas de prise de vue en contre-plongée (appareil situé en dessous de la hauteur de votre visage). Une légère plongée c’est très sympa.

5EME ETAPE : Adoptez une posture qui vous humanise. Une pose de 3/4 par exemple, c’est plus cool qu’une pose de face, trop artificielle, trop statique. Regardez l’objectif : vous regardez ainsi « droit dans les yeux », toutes les personnes qui observent votre photo. Ne plissez pas les yeux, pas de grimace, de sourire forcé. Un sourire justement, plus sympa qu’une pose froide, dénuée de sentiment. Si votre photo traduit certains traits de votre personnalité, c’est top (détermination, sympathie, enthousiasme, …).

6EME ETAPE : N’utilisez que des photos récentes, un an maximum. Paraître 18 ans si vous en avez 22, c’est pas top. Trop juvénile, pas assez mûr. En tant qu’étudiant ou jeune professionnel, votre principal problème est généralement le manque d’expérience. Si vous en rajoutez en infantilisant votre image, vous vous sabordez.

Voici quelques exemples de photos réussies. Cadrage, posture, lieu de prise de vue, … Adoptez votre style tout en restant vous même !

Facile n’est ce pas ? Et sûrement une façon d’optimiser vos candidatures et de renvoyer une image attractive,  professionnelle. Autre énorme avantage : utilisez votre photo la plus réussie pour booster votre profil Linkedin.

A vous de jouer ! Vous aimez cet article ? Merci de le commenter, le liker, le partager sur les réseaux sociaux. Ça me fait plaisir et m’encourage à vous accompagner toujours plus efficacement dans votre employabilité.

LINKEDIN, 7 RAISONS VITALES de créer votre profil aujourd’hui (Episode 2)

LINKEDIN, 7 RAISONS VITALES de créer votre profil aujourd’hui (Episode 2)

Vous n’avez toujours pas de profil Linkedin ?

Moi qui pensais pourtant vous avoir convaincu des enjeux cruciaux pour votre employabilité, d’apparaître sur les réseaux sociaux professionnels … Notamment à travers cet article :

http://comdpro.com/7-raisons-vitales-de-creer-votre-profil-linkedin-episode-1/?et_fb=1

Entre temps, vous avez peut être discuté avec votre cousin, qui vous a fièrement raconté qu’il a trouvé un très bon job, sans avoir besoin de placarder sa tête sur le web. Ok, je comprends. Mais demandez à votre cousin, à quand remonte son embauche. En effet, la donne du recrutement, les méthodes, les outils, les pratiques, sont en pleine mutation. Et ce n’est pas moi qui le dit, mais les recruteurs eux-mêmes. Surfez sur la toile et vous le constaterez très vite. Et ce ne sont pas uniquement les recruteurs qui soulignent l’évolution des processus de recrutement et l’importance chaque jour plus évidente, des réseaux sociaux, de type Linkedin. En effet, dans l’article mentionné ci-dessus, je vous fais part de plusieurs témoignages et exemples de jeunes professionnels, d’étudiants, qui ont décroché un job, une alternance, un stage, grâce à leur présence sur les réseaux. Je ne vais donc pas vous donner d’autres témoignages d’utilisateurs Linkedin ayant trouvé leur bonheur (bien que j’en ai des dizaines à vous donner !). Non, je vous propose plutôt, 7 NOUVELLES RAISONS VITALES DE CRÉER VOTRE PROFIL LINKEDIN

Je suis persuadé qu’après cela, vous sauterez le pas, et déciderez enfin de booster votre employabilité. Si vous avez déjà un profil, je suis convaincu que vous mettrez en oeuvre quelques actions destinées à dynamiser votre page Linkedin. Il existe de nombreux moyens d’être proactif sur les réseaux. Je traiterai ces sujets dans de prochains articles.

8EME RAISON VITALE DE CREER UN PROFIL LINKEDIN : VOUS N’AVEZ PAS DE LIMITE DE CONTENU

Il existe plusieurs Diktats qui pèsent sur les étudiants et jeunes professionnels : le manque d’expérience, « l’étiquette » qui vous colle à la peau, façonnée par votre parcours et vos diplômes choisis, etc. Il existe un autre Diktat, que les recruteurs et les Ecoles vous rappellent souvent : faire tenir son CV sur une page (Je ne comprends pas toujours pourquoi d’ailleurs …). Grâce aux réseaux sociaux, Linkedin ou autres, vous n’avez plus cette contrainte. Qui peut vous reprocher d’être complet au moment de raconter votre parcours ? Probablement personne. Vous pouvez donc être exhaustif et raconter tout ce qui vous semble important pour valoriser votre profil (parcours académique, expériences professionnelles, réalisations significatives, engagements associatifs, sportifs, passions, etc). Aucun recruteur ne vous reprochera d’avoir du scroller sur son écran pour en savoir toujours plus sur vous. Au contraire. A condition bien sûr, de ne pas faire du remplissage pour gonfler votre vécu. Fini les choix arbitraires de squizzer certaines expériences de votre CV, alors que vous pensez qu’elle sont intéressantes. Fini le désarroi ressenti au moment de « tripoter » Word dans tous les sens, pour « tout faire rentrer » et rester esthétique. Désormais, votre CV est visible sur votre profil Linkedin. De la même façon qu’un CV Word ou PDF, vous pouvez envoyer votre profil :

  • Par un lien dans le corps d’un mail, par sms
  • En signature de vos emails
  • En le partageant, directement depuis Linkedin

9EME RAISON VITALE DE CREER UN PROFIL LINKEDIN : VOTRE PROFIL EST TOUJOURS ACTUALISÉ

A condition que vous le teniez à jour bien sûr. Mais nous verrons que ce n’est vraiment pas compliqué, et très peu chronophage. Astuces à venir … Ne pensez vous pas que les recruteurs doivent avoir sous les yeux, la version la plus récente de votre parcours ? Prenons un exemple réel que j’ai observé récemment :

Solange est diplômée d’un Msc Communication des entreprises. En Juin 2017, elle envoie son CV, en format PDF, à une entreprise ayant diffusé une offre de poste de Chargé de Communication. Les vacances aidant, le processus de recrutement se prolonge jusqu’en octobre pour la décision finale. Dans la short list des prétendants, Solange croit fermement en ses chances. Patatras, Solange est recalée !  Motif : pas de compétences sur le logiciel InDesign. Dommage ! D’autant plus que Solange, courant juillet, s’est formée en ligne, au logiciel InDesign …  Mais cet élément, fondamental, n’apparaissait pas sur son CV, envoyé avant sa formation.  Dommage, dommage, dommage, … Votre profil Linkedin, lui, est toujours actualisé, quel que soit le moment où n’importe quel recruteur ou professionnel le consulte.

10EME RAISON VITALE DE CREER UN PROFIL LINKEDIN : UN NOMBRE INCALCULABLE D’OFFRES D’EMPLOI

Difficile d’avoir des chiffres précis sur le nombre d’offres d’emploi diffusées sur Linkedin. Mais le nombre est assurément bien plus important que sur la majorité des jobboards, excepté Indeed, qui agrège les offres de milliers de sites web. Mais pour que l’APEC, Pôle Emploi, se soient associés avec le réseau social venu des US … Ca veut tout dire ! Certaines entreprises diffusent leurs offres, uniquement sur Linkedin ou des réseaux spécifiques à leur secteur d’activité. Récemment, un collaborateur de l’Olympique de Marseille, le fameux club de football, m’a indiqué que les offres d’emploi du club, sont seulement diffusées sur Linkedin et Sportstratégies.com, site dédié au marketing sportif.

11EME RAISON VITALE DE CREER UN PROFIL LINKEDIN : PARCE QUE TOUTES LES OFFRES PUBLIEES SONT SUR LE NUMERIQUE

Finie l’époque où vous achetiez le Journal pour éplucher les offres d’emploi ! Tout est sur le web. Hormis ce qu’on appelle le marché caché, sujet dont nous reparlerons. En France, certains recruteurs estiment à 2/3, le ratio des offres publiées par rapport aux jobs proposés.  Récemment, en échangeant avec des étudiants et des recruteurs, je me suis également rendu compte que de nombreuses entreprises, ne se tracassaient même plus à émettre des offres. Elles préfèrent identifier leurs besoins en compétences et cherchent le profil adapté sur les réseaux sociaux, dont Linkedin. Moins chronophage, moins coûteux, plus efficace. Concernant les entreprises qui diffusent leurs offres d’alternance, de job, de stage, lesdites offres sont bien sûr, émises sur le web. Une partie n’étant diffusées que sur les réseaux, si vous êtes un candidat absent sur Linkedin, vous vous privez mathématiquement d’une partie importante du marché. A titre indicatif, à l’heure d’écrire cet article, il y a 3 208 270 offres émises depuis un mois sur Linkedin …

12EME RAISON VITALE DE CREER UN PROFIL LINKEDIN : VOUS BOOSTEZ VOTRE PERSONAL BRANDING

Mettez vous dans la tête d’un recruteur. Il cherche des compétences, un profil qui lui donne confiance. Il reçoit votre candidature par la voie classique d’un CV déposé sur le jobboard de son entreprise. Votre candidature l’intéresse, c’est super. Que fait-il à votre avis ? Il vous googlise ! Il cherche davantage d’informations sur vous. Pourquoi ? Pour se rassurer. N’oubliez jamais qu’un candidat recruté, représente un investissement en temps, en formation, en intégration, en salaire, etc. Il s’agit donc d’une décision importante, qui engage le recruteur et son entreprise. D’où la nécessité de rassurer le recruteur anxieux de choisir le bon profil et soucieux du ROI (Return On Investment, Retour sur investissement en Français). money-mouth Imaginez donc la tête du recruteur qui vous googlise et ne trouve pas d’informations sur vous. Vous êtes invisible ! Pourquoi ? Parce que vous n’avez pas encore créé de profil sur les réseaux sociaux, notamment Linkedin. Pire ! Le recruteur vous trouve sur Google. Mais uniquement à travers des photos Instagram, des fils de discussion Facebook, dont vous aviez oublié jusqu’à l’existence. Pas rassurant du tout ! La création de votre profil Linkedin change tout : elle rend prioritaire votre image professionnelle, vous crédibilise, notamment si vous êtes en quête de stage, job ou autre contrat. Vous développez ainsi votre image numérique, votre « marque personnelle » ou personal branding.

Résultat de recherche d'images pour "mauvais profil réseaux sociaux"

13EME RAISON VITALE DE CREER UN PROFIL LINKEDIN : VOUS POSTULEZ EN QUELQUES CLICS

Il y a quelques jours, je montrais à une jeune Chargée de Marketing Web, comment répondre aux offres de job sur Linkedin. Emporté par l’enthousiasme et les clics sur mon ordinateur, j’ai incidemment postulé. J’ai eu le plaisir de recevoir un mail de remerciement pour ma candidature chez American Vintage smile. Tout cela pour dire qu’il m’a fallu moins de 10 clics et environ 4 minutes pour poster la candidature qui peut changer ma vie. L’interface Linkedin est désormais prévue pour recruter et postuler, très rapidement.

14EME RAISON VITALE DE CREER UN PROFIL LINKEDIN : L’INTERCONNEXION DES OUTILS DE RECRUTEMENT

Sont interconnectés avec les réseaux sociaux : 

  • Les jobboards des entreprises
  • Les CVThèques de type Pôle Emploi, APEC
  • Les logiciels de recrutement des entreprises, dont certains traquent les mots clés
  • Les agrégateurs d’offres de job, de type Indeed

Tout ce petit monde est interconnecté, pour faciliter le sourcing et les candidatures. En étant présent sur Linkedin, avec un profil qualitatif, vous décuplez vos chances d’apparaître sur les écrans d’ordinateurs des recruteurs …

A vous de jouer maintenant. Créer un profil Linkedin n’est pas si long et vraiment facile. Cela demande un peu de jugeote, un peu de travail, les bons conseils …  Une chose est certaine : vous tenez là, l’arme fatale pour booster votre employabilité ! De futurs articles vous donneront toutes les astuces et techniques pour rendre votre profil irrésistible. Vous avez aimé cet article ? Merci de liker, partager. Ça me fera très plaisir ! Sinon, vous pouvez aussi me demander en contact sur Linkedin wink

LINKEDIN : 7 RAISONS VITALES de créer votre profil aujourd’hui (Episode 1)

LINKEDIN : 7 RAISONS VITALES de créer votre profil aujourd’hui (Episode 1)

Vous n’avez pas créé de profil Linkedin ?

Vous faites donc partie des candidats qui réduisent considérablement leurs chances de trouver un job, un stage, une alternance, …

Vous ne le saviez pas ? Vous pensez que ce réseau social, Linkedin, dont tout le monde parle et dont on a parfois du mal à prononcer le nom, est une comète de plus sur le web. Un astéroïde qui va disparaître aussi vite qu’il est apparu. Trop de buzz n’est effectivement pas toujours rassurant.

Ou alors, vous n’avez pas créé de profil, ou juste un profil basique, parce que vous n’avez pas tout à fait mesuré ce que Linkedin peut vous apporter. C’est ça ?

Un profil Linkedin performant peut changer votre vie

En deux mots, voilà les perspectives offertes par ce type de réseau :

  • Postuler à des stages, des jobs, des alternances, … (le site regorge d’offres !)
  • Développer votre réseau, nouer des relations avec des professionnels stratégiques, des recruteurs, …
  • Gagner un temps fou dans vos candidatures
  • Obtenir de l’information sur les entreprises qui vous intéressent, notamment en vue d’entretiens
  • Une visibilité sur le web, une identité numérique qui vous donne de la crédibilité. On appelle ça le personal branding

Pas mal non ? Je dirais plutôt essentiel. Décisif. Fondamental.

Comment Nicolas a trouvé son stage chez L’Oréal grâce à Linkedin ?

Attention, je ne suis pas actionnaire chez Linkedin et n’ai aucun bénéfice à tirer de votre inscription sur ce réseau. Non, c’est simplement qu’au fil du temps, je me suis rendu compte de la puissance de cet outil. Le premier déclic, c’était il y a 2 ans. Je coachais Nicolas, un étudiant en Master I d’Ecole de Commerce. Il était en stage chez L’Oréal, qui lui avait confié des missions très responsabilisantes, en marketing. Nicolas, aujourd’hui chez Amazon, m’explique qu’il a été recruté en stage chez L’Oréal (le kif de nombreux étudiants en commerce), grâce à son profil Linkedin, sans avoir jamais postulé. En effet, sans avoir un profil Linkedin démoniaque, mais suffisamment complet, Nicolas reçoit un jour le message d’un Chef de Produit d’une marque du groupe L’Oréal : « Votre profil m’intéresse pour un stage. Pouvons nous échanger par téléphone ou skype ? ». « Oui pourquoi pas. » répond Nicolas money-mouth. Un entretien, puis un deuxième avec le service RH, qui ouvre à Nicolas, les portes d’un stage décisif pour son proche avenir professionnel.

Je ne veux pas vous convaincre à tout prix, de vous jeter sur Linkedin, pour créer le profil qui va faire craquer tous les recruteurs du pays. Je vous rapporte simplement, le fruit de nombreux témoignages recueillis depuis 2 ans, auprès d’étudiants, de professionnels, de recruteurs. Des témoignages qui soulignent que Linkedin est aujourd’hui un outil d’employabilité, probablement plus puissant que le meilleur CV de la planète.

Toujours des doutes ? Ha non, en fait, vous n’avez pas le temps, c’est ça ? Certes, ça demande un peu de temps de créer un profil, développer son réseau, postuler, partager des publications, etc. Peut être préférez vous déposer votre CV dans les boites à lettres des entreprises de votre ville ? Oui, ça prend du temps de créer son profil Linkedin. Mais beaucoup moins que de postuler à l’ancienne, de façon artisanale, en modifiant incessamment sa lettre de motivation.

70% à 80% des jobs sont trouvés par réseau

Votre objectif n’est pas de postuler, mais de développer votre réseau ? OK. Mettez vous sur votre 31 et invitez à boire un café, toutes les personnes que vous souhaitez inclure dans votre réseau. Ca devrait vous prendre beaucoup plus de temps que d’envoyer des messages à quelques personnes dont vous avez observé le profil sur Linkedin, et avec qui vous souhaitez échanger.

Vous avez peut être d’autres objections ?

  • Pas envie d’étaler votre vie sur le web ? (c’est probablement déjà fait, tapez votre nom sur Google et pensez à l’image, ou la non-image, que vous donner aux recruteurs qui vous googlisent)
  • Pas de photo professionnelle ? (courez chez un photographe, ça ne devrait pas coûter plus de 10 €)
  • Ca va vous coûter des frais d’abonnement ,? (exploitez déjà la partie gratuite de Linkedin et vous aurez déjà des résultats fantastiques)

Bon, cessons de plaisanter. Lisez la suite. Voici 7 raisons vitales de créer un profil Linkedin, à l’attention de la grande majorité des étudiants et jeunes professionnels d’aujourd’hui …

1ERE RAISON VITALE DE CRÉER UN PROFIL LINKEDIN : LES RECRUTEURS CHERCHENT DES CANDIDATS SUR LES RESEAUX SOCIAUX

Ca s’appelle le sourcing. Je vous invite à lire cet article de Link Human, site web dédié au recrutement :

https://www.linkhumans.fr/3-outils-de-sourcing-indispensables-2017/

Les recruteurs, les services RH des entreprises, sourcent leurs candidats potentiels, donc vous, pour plusieurs raisons :

  • Enrichir des viviers de candidats
  • Gagner du temps
  • Réduction considérable du coût du processus de recrutement
  • Cibler les meilleurs profils

Mais vous ne pouvez être sourcé, donc recruté, que si vous êtes visible. Comme Nicolas. Et l’un des meilleurs moyens pour être visible : les réseaux sociaux, de type Linkedin.

Vous en doutez ? Ok, je ne vous reparle pas de Nicolas. Lisez simplement le témoignage de Julian, Diplômé en 2018 d’une Ecole de Commerce, filière Ingénieurs d’Affaires :

« J’ai utilisé LinkedIn comme support de communication de mon profil, pour trouver un nouvel emploi à la sortie de ma formation. L’objectif était qu’un maximum de recruteurs voient mon profil en passant le moins de temps possible à postuler. Cela m’a permis de suivre mes candidatures afin d’une part, de me dégager du temps pour finir mes études, et d’autre part, de voir toutes les opportunités qui pouvaient s’offrir à moi et auxquelles je n’avais pas forcément pensé. Au bout de quelque temps d’activité sur ce réseau (en likant et partageant des post), de nombreuses personnes m’ont ajouté, des recruteurs m’ont contacté et j’ai décidé d’intégrer l’une de ces entreprises. Utiliser la force du réseau Linkedin a donc été un pari gagnant pour moi, puisque j’ai eu la chance d’avoir plusieurs propositions et de pouvoir choisir mon entreprise.»

Julian AUDOUIN

Business Manager, Efor Engineering

2EME RAISON VITALE DE CRÉER UN PROFIL LINKEDIN : LINKEDIN DEVIENT UNE PLATEFORME DE RECRUTEMENT

Initialement créé pour faciliter le développement de réseaux professionnels, Linkedin est devenu un véritable outil de recrutement. Côté candidats, comme côté recruteurs. Selon une étude BVA réalisée en 2017 pour Linkedin, près de la moitié des personnes ayant trouvé un job, estimaient que leur inscription au réseau a été décisive.

Plus de 500 millions d’inscrits à travers 200 pays dans le monde. Cela doit représenter quelques opportunités …

Impossible de trouver des chiffres précis, en ce qui concerne le nombre de recrutements effectués grâce à Linkedin. Mais pour ma part, je ne compte plus le nombre de personnes que je croise et m’annoncent fièrement avoir trouvé un job, un stage, une alternance, un client, grâce à Linkedin.

Des milliers d’offres sont visibles, des milliers d’entreprises y ont leur page et leur offre de recrutement. Certaines entreprises postent désormais leurs offres uniquement sur ce réseau.

3EME RAISON VITALE DE CRÉER UN PROFIL LINKEDIN : LE PROCESSUS DE RECRUTEMENT DEVIENT NUMERIQUE

La clé, c’est les mots clés ! Sans entrer dans des détails techniques, de nombreux outils de sourcing sont aujourd’hui à disposition des recruteurs. L’une des techniques couramment utilisée, consiste à repérer les candidats dont les profils contiennent les mots clés correspondant au poste à pourvoir. Par exemple, un poste de manager commercial sera pourvu par la recherche de profils qui contiennent des mots clés choisis par le recruteur, tels que : management, leader, commerce, clients, résultats, évolution, relation, équipe, etc.

Si vous n’avez pas de profil Linkedin, ou un profil basique, vous pouvez échapper au sourcing, même si votre profil correspond au poste. Dommage non ?

Reste à identifier les mots clés à placer dans votre profil, mais ceci est un sujet que je traiterai par ailleurs.

4EME RAISON VITALE DE CRÉER UN PROFIL LINKEDIN : VOUS VOUS RAPPROCHEZ DES DECIDEURS, DES RECRUTEURS

Vous avez déjà essayé d’échanger avec le PDG de Danone alors que vous habitez loin de chez lui et que vous n’êtes pas son cousin germain ?

Pas évident n’est ce pas ?

Et bien voici son profil : https://www.linkedin.com/in/emmanuelfaber/

Bien sûr, vous n’avez pas forcément besoin, maintenant tout de suite, de discuter avec Emmanuel Faber. Mais est ce que vous connaissiez, ne serait-ce que son nom ? Son parcours ? Qu’il aime l’alpinisme ?

Ca vous est toujours égal ? Ok. Moi aussi. Il s’agit simplement d’illustrer que les réseaux sociaux, dont Linkedin, vous donnent accès à des personnes stratégiques :

  • Le DRH d’une entreprise qui vous attire
  • Un ancien camarade de promo qui peut vous donner des informations sur le processus de recrutement dans son entreprise, voire des contacts
  • Le recruteur d’un cabinet de recrutement spécialisé dans un domaine qui correspond à votre profil
  • Le PDG de Danone …

Plus sympa que de poster votre CV sur la page recrutement d’une entreprise et de voir apparaître …

5EME RAISON VITALE DE CREER UN PROFIL LINKEDIN : 70% à 80% DU RECRUTEMENT SE FAIT PAR RESEAU

Très difficile de mesurer le nombre de jobs qui sont pourvus par réseau. Mais l’immense majorité des professionnels s’accordent à dire que le réseau est prépondérant dans la recherche d’un job, stage, alternance, etc. La famille, les amis, les connaissances, les camarades de promo, les personnes avec qui vous avez travaillé, vos anciens managers, vos camarades de sport ou d’associations. Votre réseau est une ressource inépuisable. A condition de l’identifier et de le mobiliser.

« Coucou c’est Marine,

En souvenir des bons moments passés dans les amphis de l’école Bidule, j’ai le plaisir de t’annoncer que je suis désormais diplômée d’un Mastère Spécialisé en Management des risques financiers. Je suis en veille sur le marché et attentive à toute opportunité. Si tu croises quelqu’un susceptible d’être intéressé par mon profil, n’hésite pas à me faire signe. Je te revaudrai ça, avec grand plaisir.

Et toi, tu en es où ?

Au plaisir d’échanger. »

Voilà le type de message que vous pouvez envoyer à votre réseau. Plutôt que de chercher les adresses emails de chacun de vos contacts, ou d’inviter tous vos anciens camarades à boire un café, Linkedin vous fait gagner un temps fou et devient le bras armé de votre stratégie de développement de réseau. Ce type d’actions fait circuler l’information au sein de votre réseau, et dans le réseau de votre réseau. Moins chronophage et immensément plus efficace que de répondre à des offres qui reçoivent 5 000 candidatures.

6EME RAISON VITALE DE CRÉER UN PROFIL LINKEDIN : VOUS AFFICHEZ DES RECOMMANDATIONS

Vous avez obtenu une précieuse lettre de recommandation de votre ancien tuteur de stage ? C’est super ! Ca peut vous donner un sacré coup de pouce !

Sauf que votre lettre de recommandation est actuellement en train de dormir sur le dossier « Candidatures » de votre ordinateur. N’est ce pas ?

Qui la voit ?

Auprès de qui cette lettre de recommandation vous donne-t’elle du crédit ?

Pas grand monde en réalité …

La partie « Recommandations » de Linkedin vous permet d’afficher les recommandations des personnes qui ont apprécié votre travail. Ce qui vous permet de :

  • Renforcer votre crédibilité professionnelle
  • Souligner quelques unes de vos compétences clés
  • Donner confiance aux recruteurs, RH, etc
  • Optimiser votre profil et renforcer votre personal branding

De quoi augmenter vos chances d’être sourcés …

Par exemple, je suis ravi qu’on ait écrit ça de moi (visible sur mon profil Linkedin) :

Travailler avec Emmanuel est un vrai plaisir. Au delà des ses qualités professionnelles qui ne sont plus à prouver, Emmanuel jouit d’une image d’exemple et de référent au sein de l’équipe de Consultants du Career Centre de Kedge Business School. D’une humilité appréciable, Emmanuel a sans conteste le comportement du collègue de travail idéal, qui fait passer l’intéret des étudiants avant tout. Son éthique allié à son professionalisme lui ont permis à coup sûr non seulement d’avoir ce statut valorisant au sein de l’école, mais surtout de le mériter. Je ne peux que recommander avec plaisir ses services.
Skander DAHANE

Learning & Development Specialist / Executive & Leadership Coach / Team Facilitator / Associate Lecturer, SD Consulting

7EME RAISON VITALE DE CRÉER UN PROFIL LINKEDIN : MONTRER DES REALISATIONS CONCRETES

Vous avez :

  • Créé un site web
  • Conçu des supports de communication
  • Fabriqué un prototype industriel
  • Développé une application mobile
  • Organisé un événement très réussi

Comment pensez vous valoriser ces réalisations ? Sur votre CV ? Mmmmmh, un peu restrictif.

En postant des images, des vidéos, des articles, qui vous mettent en scène, vous « prouvez » vos compétences opérationnelles. Quoi de plus rassurant pour rendre votre profil attractif ?

C’était la 7ème raison vitale de créer ou enrichir votre profil Linkedin. Il y a d’autres raisons vitales qui feront l’objet d’un épisode 2. Si j’ai bien fait mon travail, tous les lecteurs de cet article, sont déjà en train de créer ou enrichir leur profil Linkedin.

J’espère que ce contenu vous est utile. S’il vous a plus, merci de partager, liker, commenter. Cela m’encourage à produire toujours plus pour booster votre employabilité.

Vous trouvez également des infos utiles sur Linkedin et autres réseaux sociaux professionnels, dans mon ebook : Les 6 étapes pour convaincre un recruteur en entretien

A vous de jouer !